• Ah ! Ces gammes ! Ces gammes !

    Etes-vous du genre de Monsieur Wagner dans Tintin qui se lamente de devoir rester enfermé pour travailler ses gammes ?

    Ah ! Ces gammes ! Ces gammes !

     

    Pour ma part, je n’étais pas convaincu de l’utilité de la chose quand j’ai commencé l’apprentissage du piano. Ma première prof ne m’a d’ailleurs pas du tout initié à l’art des gammes, arpèges et autres accords de 7ème de dominante.

    Ah ! Ces gammes ! Ces gammes !

     

    Et puis ma nouvelle prof m’a tout de suite mis sur ce sujet en me faisant travailler sur la gamme en sol majeur. J’avoue que j’ai eu du mal et que j’ai même pensé que je n’y arriverai jamais. Et puis çà a fini par rentrer, au point que, depuis, je ne travaille pas le piano sans commencer par 15 à 20 minutes de gammes, arpèges et accords de 7ème de dominante.

    Ah ! Ces gammes ! Ces gammes !

     

    A quoi ça sert, me direz-vous ? Et bien en ce qui me concerne, je trouve que c’est un excellent échauffement. Il m’est en effet assez difficile d’attaquer des partitions à froid et j’ai beaucoup plus de facilité quand je me suis échauffé à l’aide ce des exercices.

    Ah ! Ces gammes ! Ces gammes !

     

    Ceux-ci permettent également de développer des réflexes sur le placement des doigts, en fonction de la tonalité du morceau, et ainsi à anticiper naturellement le règlement de détails techniques : il s'agit donc aussi de développer la dextérité.

      

    De plus, bien connaître les gammes permet de prévoir les altérations de l’armature d’une portée, ce qui est bien pratique. Ainsi, pour un morceau en la majeur, on sait d’emblée que le do, le fa et le sol seront toujours en dièse (sauf bécarre accidentel).

     

    Ma prof me les fait travailler avec un accent sur la première note sur 2, 3 puis 4 octaves, en utilisant le métronome pour développer la vitesse, ceci pour les gammes, les arpèges et les accords de 7ème de dominante.

     

    Globalement, ce sont toujours à peu près les mêmes doigtés que l’on retrouve d’une tonalité à une autre, mais il y a des différences à retenir.

     

    Pour le moment, j’ai travaillé les tonalités suivantes : sol majeur, mi mineur, ré majeur, la majeur, la mineur, mi majeur.

      

    Et vous ?

    « Quelques nouvelles...Clowns, Dimitri Borissovitch KABALEVSKI »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    6
    Lundi 27 Avril 2015 à 00:05

    Hello Girafelle et merci d'être passée par ici.

    je vois que tu as aussi un programme d'échauffement bien chargé. Pour ma part c'est nécessaire, pour ne pas dire salutaire !

    5
    Samedi 25 Avril 2015 à 13:31

    Bonjour Adagio, je découvre ton blog grâce à Serge. Bon, côté gammes, je n'en suis qu'à quelques jours de pratique sérieuse sur celle de DoM à environ 10 minutes par jour. Je trouve ça très difficile mais je persévère justement pour cette raison beurk   En plus de faire travailler la souplesse et la vitesse des doigts, la concentration nécessaire à l'exercice m'aide à garder mon cerveau alerte   he Sinon, exos quotidiens d'agilité des doigts et des accords majeurs et mineurs et quand j'y pense   oops exos de la gamme chormatique et quelques exos d'arpèges. Voilà pour mon petit programme. 

    4
    Samedi 25 Avril 2015 à 07:47

    Mdr Serge : il ne faut jamais dire jamais !!! :-)

    3
    Vendredi 24 Avril 2015 à 23:59

    Tiens ? je n'avais pas vu tout ça, moi... sarcastic Bref, les gammes, dis-tu ? Jamais ! Rien que le nom me fait peur ! he

    2
    Vendredi 17 Avril 2015 à 12:05

    Hello :)


    Tu verras, les arpèges et les accords de 7ème sont redoutables... mais formateurs. De plus, ils permettent de travailler la souplesse, plus que les gammes à mon avis.


    PS : j'ai encore perdu le mot de passe pour aller sur ton blog !

    1
    Vendredi 17 Avril 2015 à 11:44

    coucou

    Pour ma part j'ai travaillé seulement toutes les gammes majeures et mineures en dièse. J'avoue que là je fais une pause au niveau des gammes et exos pour me concentrer sur mes mélodies, mais j'y reviendrai......un jour.

    Pour ce qui est des arpèges je n'y ai pas encore touché, mais c'est aussi au programme....

    Piano quand tu nous tiens he

    Bon courage en tout cas

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :